Au début de l’été, Eric nous a quitté

Eric est parti début mai, seul, sans avertissement, submergé par le poids de ses difficultés qu’il combattait avec courage et détermination depuis plusieurs années.Il nous a quitté, dans un moment de détresse extrême, de ceux qui étouffent l’instinct vital et dissolvent tout lien aux personnes aimées. Ces moments de déchirure du tissu relationnel signifiant et protecteur sont le grand danger des troubles psychiatriques; ils placent le sujet qui en est la victime dans un état de fragilité tel, qu’il devient à la merci du hasard et des circonstances…Il n’est question ni de courage ni de faiblesse mais de circonstances malheureuses qui surviennent à cet endroit précis de la trajectoire de vie. Eric allait avoir 18 ans. Il laisse des parents aimés et aimant qui se sont battus avec lui, une soeur, une famille, des amis. Eric était un jeune brillant, plein de talent, d’humour et de passions. Malgré les efforts, les démarches, le soutien, la pathologie a momentanément été la plus forte. Mais elle n’a pas été en mesure de dénaturer la beauté, le sourire, la gentillesse de ce jeune garçon apprécié, admiré de tous.

Eric a participé à plusieurs ateliers d’Espace Transition. Nous avons tous profité de sa présence irradiante. Ses parents ont eu la délicatesse de nous exprimer que ce furent des moments heureux sur son chemin. Ils ont eu la générosité de diriger les dons à la mémoire d’Eric vers cet espace qui l’avait, semble t-il, aidé. Nous les en remercions tout en saluant leur courage et en leur souhaitant de traverser l’épreuve, la plus douloureuse et incompréhensible qui soit, avec leurs proches. Nous avons réuni quelques images en son honneur…

Eric, je me souviens


'Au début de l’été, Eric nous a quitté' has no comments

Be the first to comment this post!

Would you like to share your thoughts?

Your email address will not be published.

Espace Transition © Tous droits réservés